Spigaou s'élancera sur les spéciales du Moto Tour

Publié par la rédaction

Le plateau Tourisme du Dark Dog Moto Tour regroupant les 125 comptera cette année de drôles d'engins jusqu'ici absents du rallye.

Pourtant, le "Dax" a, durant près de 30 ans, bercé l'adolescence de bien des générations aujourd'hui rangées dans le rang des quadra nostalgiques de la belle époque ! Et bien que les nostalgiques se consolent ! Le Dax revient en force, repensé et révolutionné par la marque Spigaou qui a bien l'intention de démontrer toute la fiabilité, la robustesse et la qualité de ses machines en lançant ce défi de les inscrire sur le Dark Dog Moto Tour.

Un team de 5 pilotes, pas moins, sera constitué pour participer à cette aventure 2009 et se frotter aux concurrents et machines plus expérimentés. Mais les atouts du Dax Spigaou 125 cc pourraient bien créer la surprise : petit, maniable et surtout léger (79 kg en marche), il peut atteindre, d'origine, une vitesse de 100 km/h. La collection 2009 bénéficie également d'améliorations notoires notamment sur la capacité réservoir (3,4 litres) et l'autonomie de la machine (130 kms environ), mais aussi sur le freinage (disque hydraulique à l'avant) et sur la fourche.

Installée à côté de Marseille, la société Spigaou a été créée en 2004 par deux passionnés, Frédéric PESSEGUIER et Benoît CHARRIERE. Première à importer en France des Dax de la marque chinoise Skyteam, Spigaou s'est récemment lancée dans la fabrication de ses propres modèles, confiée à une usine en Chine. Le premier prototype a été validé et homologué en été 2007, la production des modèles 125cc lancée en automne 2007 et la marque Spigaou a vu officiellement le jour en janvier 2008, avec son modèle phare, le 125cc semi-automatique. Depuis, elle ne cesse de diversifier ses gammes 50 et 125 cc et d'apporter des évolutions constantes. On compte 29 modifications et améliorations sur les modèles 2009...

Plus d'infos sur spigaou.fr

spigaou ddmt 2009

Commentez cet article

Vous devez être membre de emoto.com pour participer aux discussions
rester connecté - m'inscrire - perdu

Commentez avec Facebook