5 choses à retenir sur la Harley-Davidson Fat Bob

Publié par la rédaction

Il y a des machines plus ou moins étonnantes à essayer. Pour certaines on s’y attend pour d’autres c’est davantage une surprise surtout chez Harley-Davidson qui n’est pas une marque adepte des changements radicaux. Voici le Fat Bob.

Et bien cette fois-ci, Harley-Davidson n’y est pas allé avec le dos de la cuillère avec la Fat Bob 2018. Tout change sur cette machine, le design bien sûr mais aussi la technologie du châssis et la motorisation Milwaukee Eight. De l’ancienne FatBob, HD n’a gardé que le patronyme et à la conduite, on ne va pas s’en plaindre.

le double optique du dyna fat bob laisse la place au simple du softail fat bob
Le double optique du Dyna Fat Bob laisse la place au simple du Softail Fat Bob

Commençons par ce qui se voit. Les garde-boues coupés et la selle creusée donne un nouveau look à cette moto mais ce n’est pas ce qu’on remarque en premier. Ce qui nous saute aux yeux c’est l’optique rectangulaire à LED d’un seul bloc étincelant qui remplace les deux optiques toutes rondes et jumelées de la précédente génération. Sur le Fat Bob 2017, il y avait encore 2 optiques et 2 amortisseurs, sur le nouveau Fat Bob 2018 il n’y a qu’une optique et qu’un amortisseur… le rapport ? aucun, mais c’est un moyen mnémotechnique pour se rappeler du changement radical apporté par le mono amorto.

un tres large dragbar sur cette harley davidson fat bob
Un très large dragbar sur cette Harley-Davidson Fat Bob

Une fois en selle, on ne remarque que lui, ce laaaaarge guidon qui oblige à écarter les bras. Tout droit comme on l’attend d’un véritable drag bar, mais sans doute un des plus larges guidons qu’on puisse trouver de série sur une moto. On n’a pas mesuré mais c’est en tout cas l’impression qu’il donne. On s’y agrippe pour fendre la route avec ses 2 poings et il faut bien ça avec le VTwin bodybuildé que Harley nous a sorti du chapeau. Il permet surtout de facilement faire tourner l’énorme pneu avant de 150mm ce qu’on ne peut pas lui reprocher.

nouveau moteur milwaukee eight 114ci
Nouveau moteur Milwaukee Eight 114ci

Penchons nous un instant sur le nouveau moteur Milwaukee Eight 114ci (1868cm3) qui est aussi disponible en 107ci (1745cm3) sur le Fat Bob. Il se prénomme Milwaukee parce qu’il vient de là-bas et Eight (8 en anglais donc) parce qu’il a 4 soupapes par cylindre ce qui est une première sur ce gros V-Twin culbuté sans refroidissement liquide rappelons le. S’il délivre du couple à la pelle, voire même à la pelleteuse vu sa générosité, on est surtout surpris par sa douceur à bas régimes lorsqu’on man1/2uvre par exemple. Ce bloc est une main de fer dans un gant de velours, on ne s’en lasse pas surtout à une bonne allure tellement il a l’énergie communicative.

nouveau cadre et nouvel amortisseur pour les softail 2018
Nouveau cadre et nouvel amortisseur pour les Softail 2018

Le meilleur est caché ! On nous cache tout ! Ce nouveau cadre et ce nouvel amortisseur changent tout. Depuis le temps qu’on attendait un châssis à la hauteur des sensations du moteur, c’est chose faite. Il est là sous nos yeux émerveillés. Les nouveaux Softail 2018, dont fait désormais partie ce Fat Bob puisque les Dyna (avec 2 amortisseurs) n’existent plus, ont toujours un unique amortisseur mais il est remonté sous la selle en position centrale longitudinale. Le cadre a du coup été changé et à la conduite, ça change tout. Le Fat Bob est méconnaissable et permet de rouler à un bon rythme sans crainte même en courbes. L’arrivée de la concurrence a obligé Harley-Davidson à se réveiller et le résultat est là : bluffant. On applaudit des 2 mains.

reglage efficace de l amortisseur sur la fat bob 2018
Réglage efficace de l'amortisseur sur la Fat Bob 2018

Tant qu’à faire d’avoir mis un nouvel amortisseur autant qu’on puisse le régler. C’est le cas et le mieux est que le réglage est très perceptible. Sur 1 la machine est très raide et on ressent tous les défauts de la route dans le bas du dos, alors que sur 5 elle gomme bien plus de choses sans se désunir pour autant. Le passager appréciera grandement cette petite attention même s’il regrette le confort de la selle. On ne peut pas tout avoir, mais l’amortissement efficace et réglable reste un régal au quotidien.

Pour tout savoir, le mieux est de relire notre essai complet de cette Harley-Davidson Fat Bob et surtout d’aller l’essayer. Oubliez tout ce que vous savez sur les Softail et appuyez sur le bouton. Gaz !

la harley davidson fat bob devient un softail
La Harley-Davidson Fat Bob devient un Softail

13 commentaires sur cet article

Vous devez être membre de emoto.com pour participer aux discussions
rester connecté - m'inscrire - perdu

ichibanosaure
Hmmm !
ichibanosaure
Je suis amoureux des Harley " fonte " . Elles ont un gros son , comme les JBL .
Des moteurs qui tournent un peu bancal.
C'est beau .

Mais bon , vu mes moyens ... et mon look ( 62 kg ... )
, j'ai trouvé une excellente maitresse
ma 400 xls .
On vit le parfait amour .
TOMS
"j'aime toutes les motos --------, à part les concept-biques extrêmes , les trucs de frimeurs qui ne roulent pas .
Ce qui m'amuse , et parfois m' agace , c'est les sectarismes :"

Bel exemple de sectarisme!

Les Concept Bikes, au mème titre que les restaurations d'anciennes font partie du monde motard à 100%. Ils sont même le lien entre l'Art avec un grand A et apportent plus à la moto que certains mecs qui ne font qu'aligner des bornes pour se faire plaisir à eux seuls ou des mecs qui n'ont une moto que pour pour rallier un bistrot à un autre.

La moto ce n'est pas que le concept du plaisir égoiste à rouler, ça peut être de concevoir, de retapper, de photographier, d'aider les potes à reparer.....................car tout le mond en'a pas la possibilité de s'acheter une moto ou simplement pas les moyens physiques (santé) de pouvoir faire de la moto.

Doivent-t-ils pour autant ne pas être considérés comme faisant partie du monde motard?

Dans la Kustom Kulture, tout n'est pas que des réussites, et le grotesque côtoie souvent le génie, alors là on peut juger et dire qu'on n'aime ou pas, mais les individus qui la composent méritent tout le respect des motards. Eux au moins ils ne font pas que mettre un chéque sur la table, ils tentent des trucs et vont au bout de leur rêve.....
JMi
C'est le pire en HD, le communautarisme ... mais j'aime bien rouler en HD, seul, sans déguisement, à l'allure qui me plait et convient à la moto. Avec celle-ci, tu peux aussi rouler fort si tu veux, faut un peu de bras et de mollet, mais elle va bien et j'adore. Comme toi j'aime toutes les motos, c'est la balade que je fais avec qui compte le plus en fait j'ai remarqué
ichibanosaure
<quote<author>JMi</author<quote<author>ichibanosaure</author>" Une Harley , c'est lourd , ça ne tire rien , ça ne tient pas la route , c'est cher , c'est une moto de bobo frimeur ...."</quote
alors je mettrais un bémol sur la tenue de route avec les nouveaux Softail qui sont bluffants. Le jour et la nuit avec l'ancienne génération</quote

J'aime toutes les motos --------, à part les concept-biques extrêmes , les trucs de frimeurs qui ne roulent pas .

J'ai autant de plaisir avec un 80 cross qu' avec une Gold Wing ou un bitza , un rats ...
Ce qui m'amuse , et parfois m' agace , c'est les sectarismes :
.- Anti jaunes ,- pro-italiennes, - anti Harley , - pro bmw , pro 2t - anti machin ...
J'ai un pote qui n'arrête pas de critiquer HD ...Il n'est même pas motard .